"The future belongs to those who live in the now."

 

(lu dans le métro, Dubaï)

Actualités

 

Prochaine expo

Hall de la mairie - LE MANS

JANVIER - FEVRIER 2019....

 

 

LEDRU VOYAGE,  PEINT

lES EXPOS s'enchaînent sans JAMAIS être les mêmes, des moments pour échanger ses expériences et s'aérer mutuellement nos neurones....

 

VISITES (guidées) de l'atelier

23 rue Rode

33000 BORDEAUX

Sur rendez-vous

non stop

à des heures raisonnables !

AUTEUR

HISTOIRES D'EN HAUT< JOURNAL INTIME +

Absurde dans les nuages

HISTOIRES SAINTES

mais pas très catholiques

1996

 

 

Jésus avait pourtant bien dit à Matthieu de descendre et de gonfler

les pneus.

 

Mais si l'on peut juger que Jésus était salement gonflé, ça le gonflait

tout de même de devoir répéter cent fois les mêmes choses.

 

Matthieu descendit, obéit et gonfla tant et si bien que la grenouille du

boeuf de la Fontaine qui de son pèlerinage de noces à Jérusalem

entendit tout ce tintamarre se retrouva fort dépourvue quand la

gonflette fut et ce qui devait arriver arriva : la grenouille imita, se

gonfla et craqua.

Matthieu ne broncha.

Non qu'il n'avait rien à dire.

Ses évangiles attestent qu'il avait la langue bien fourchue. Mais

comme tout bon artisan, il n'aime pas qu'on le regarde quand il

travaille, bref, il ne faut pas trop les lui gonfler.

Et comme il le répète depuis des lustres Vieux comme mes

robes: "merci, c'est moi qui gonfle".

Toujours est-il que le vaillant et consciencieux Matthieu se mit à la

tâche allègrement et comme Jésus est mort entre temps et que le saint

n'a pas reçu d'ordre contraire, il continue à gonfler, à gonfler, à

gonfler...

Ce qui lui vaudra l'an prochain,

sur proposition de l'Esprit-Saint, le poste de directeur de succursale,

mais...

Chut!!!

C'est la surprise!

 

 *

 

Sainte Thérèse

qui riait toujours de bon sacré cœur quand sa supérieure la pesait,

était obèse.

Au cours d'un voyage en Algérie,

sur l'invitation intéressée de Notre-Dame d'Afrique

(disons plutôt "Dame d'Afrique" car elle n'a jamais été la nôtre, ni à plus forte

raison la mienne, nous n'avons pas gardé les saints ensemble)

elle s'était empiffrée

une telle tartinée

de merguez/frites

qu'elle en avait gros sur la patate,

ce fut alors un gros pataquaisse

quand elle se mit effrontément

à se boursoufler,

à enfler,

à suer

à grosses gouttes de rosé

à volonté.

La Dame d'Afrique était noire de la tête aux pieds.

Sur la criée on entendait:

"Allez donc, hé, grosses noires!"

Alors un jour, n'y pouvant plus,

Sainte Thérèse se lança dans la muscu

Elle commença à avoir des idées noires

Avec tous ces soucis la dame d"Afrique se mit a grossir.

L'atmosphère devint rapidement irrespirable.

La grosse noire réprimanda;

 

"Thérèse, tes déboires,

 

tes idées noires,

 

des idées à l'eau de rose,

Je commence à en avoir marre.

 

Va te faire voir.

 

Depuis que tu es arrivée,

Qui c'est qui raque?

 

hein?

C'est toujours la Noire !

 

*

 

En ce temps-là,

« J'ai mal au ventre »

disait Sainte Marie

( qui à l'époque n'était pas si sainte qu'on le dit)

à son vétérinaire.

 

« Je me sens ballonnée

boursouflée

gonflée. »

 

Non, Matthieu, nom de Dieu!

Travaille et tais-toi!

Gonfle et sois psychologue !

 

. " Enceinte, Chérie? "

-" Matthieu, Doux Jésus, de qui?

Joseph, Marie,

On me prend pour qui ? "

( Encore que j'ai appris... )

 

Le malin Saint Esprit,

Mal lui en prit,

lui qui passait par ici

Et promenait sans tambours

Ni archiduchesses

Le chien du mari

A travers les faubourgs

fit la gaffe de sa vie.

 

« Marie,

J'ai appris

Que tu étais en saintes cloques!

Moi, je m'en fous,

Mais j'aimerais savoir de qui.

Çà me fait vraiment mal au ventre. "

 

" Ca tombe bien

Qui finit bien "

Dit Marie.

"Moi aussi.

Courrons vite à la pharmacie.

Change de chaussures, Saint esprit!

On se partage les frais

Et on s'envoie en l'air

Avec une boîte de dragées Fuca!

Depuis lors, le Saint Esprit

Disparut.

 

*

 

Saint-Céré

Saint-Cyprien du Lorouer

Saint-Paul de Vence

et

Saint Saint-Pétersbourg

ont la douleur de vous faire part

de l'ouverture de la mosquée Pablo Neruda

11 chemin de l'usine à gaz

78120 Gif sur Yvette

Places numérotées et abonnements peuvent être retirées à la Fête de l'Huma à

partir du 1 septembre.

 

 *

 

Saint Sulpice, Saint Placide, et Saint Germain sont sur la même ligne. Ils ont décidé de faire un bout de chemin ensemble.

*

Il y a des gens qui sont vraiment trop.

Ils s'approprient carrément les stations de métro :

 

Mon -ceau

Mont -rouge

Mon -plaisir

Ma -lakoff

Mont -parnasse

 

*

En raison de la sécheresse persistante, la station Palaiseau sera momentanément fennée. La RATP entend entreprendre parallèlement les travaux d'aménagement de la Rue de la Pompe.

 

*

Gabriel Peri

étrangement.

Traversant

inopinément

le carrefour Pleyel

il se prit la porte des lilas

là où il ne le fallait pas.

Désespéré,

il se jetit

du Pont de Levallois.

La Muette,

sa compagne de Bercy,

se tit.

 

*

 

Notre Dame de Lourdes ne l'a pas fermé.

Il a fallu

Après avoir foutu son souk

Chez la Mère Soubirou,

Qu'elle aille faire un tour chez sa collègue

Et néanmoins conccurente,

Notre Dame de l'Enfant Jésus,

Pour que

Ce qui devait advenir,

Advint.

 

L'enfant Jésus de Notre Dame,

( La seconde ),

Faisait une partie de croquet

Avec Tante Anne de Cadix.

 

Envoûté par ses yeux de velours,

L'enfant Jésus,

Malgré ses six ans,

Ne pensait pas qu'à sa mère,

Ne pensait pas qu'à son père.

Si le feu l'attisait bien,

Ce n'était point celui de l'Esprit Saint.

 

Notre Dame de Lourdes

Qui s'était invitée chez l'autre mère

De Jésus enfant

Adolescent

Concupiscant

Fils de son père,

Bref, qui n'était pas chez elle,

Encore que ce fut la maison du Bon Dieu,

S'assit par terre et,

Très tranquille,

Comme dans la grotte

Où elle n'avait jamais grand chose à faire,

Sortit d'un trait:

"Que Boniface le fasse,

Sinon,

Gare à tes fesses! "

 

Notre Dame de l'Enfant Jésus,

Le petit Jésus de Notre Dame la Seconde,

Bernadette Soubirou dans son trou,

Dieu le Père dans son septième ciel,

Sainte Anne de Cadix ici présente,

tous s'accordèrent pour croire au miracle.

 

*

 

Saint-Martin eut - ce jour - de la veine

(le temps s'était peut-être rafraîchi)

d'emporter avec lui un manteau

pour le donner (à moitié seulement)

à un Romain qui n'était au courant de rien

 

N'en aurait-il pas eu qu'il n'aurait été saint

ni aujourd'hui ni demain

 

Pareille chance n'eut jamais Sainte Germaine

qui -sur le conseil de sa cousine - osa offrir sa tunique à une Romaine.

Celle-ci, dédaigneuse - elle venait du XVIème :

"Non merci, ne me faites pas de salade,

je préfère un cœur de laitue".

 

Allez donc faire plaisir aux étrangers...

 

 

*

 

Bref,

Tout le Monde,

Mais vraiment tout le Monde,

Les présents,

Les absents,

Les Saints et le Anges dans nos campagnes,

Les Handicapés,

Les Béatifiés,

Titulaires ou auxiliaires,

tous étaient

Pan-tois ! 

"Ah, non!"

Dirent-ils en chœur,

( Et pourtant,

Ils n'avaient eu que quatre heures

De répétition)

" Pas toi, la Marie,

Avec Boniface,

T'es dégueulasse !,

S'il ne l'a pas fait,

C'est que tu n'as pas pu !"

( Personne ne sut jamais

Ce que cela

Signifia ).

 

Ce que la Marie,

La Notre Dame,

Nous semble avoir voulu insinuer,

C'est tout simplement que Boniface,

Son ancien soupirant

Pendant l'exode de 40

Avait offert à Jésus-Christ,

Petit enfant d'on ne sait plus quelle maman,

Un jeu de croquet acheté

En secret,

A Cadix

Et à crédit.

On entendit tout bas la Soubirou :

"C'est vraiment une histoire

A dormir debout !"

 

*

 

On ne sait vraiment plus à quel saint se vouer.

Il y a du relâchement dans l'équipe.

Il faut dire qu'ils en font trop.

Je sais bien qu'il faille trouver de l"argent.

Mais de là à ce

Que Sainte Yorre se mette à sponsoriser

une eau même pas miraculée,

Que Saint Marc se mette à récurer les baignoires...

Que Saint Thol en prenne plein les gencives,

Que Sant Zaneau se noie dans l'alcool

Que Sainte Barbe

(que Saint Pierre a expédié chez les pompiers

alors qu'elle aurait aimé être coiffeuse)

se farcisse tous les banquets des sapeurs... 

La liste est longue...

Comment voulez-vous qu'on aille pas faire un tour du côté ses imams;

En plus, les mosquées

sont ouvertes le dimanche,

la CGT n'a pas bronché.

 

*

 

Dieu à demandé à son fidèle Saint Pierre qui adore jouer les Saint-bernard de lui proposer un

plan de restructuration, du style 'chaque saint à sa place".

D'abord, il faudra bien veiller une bonne répartition des saints de droite et des saints de gauche.

Les saints de droite seront de permanence le matin,

les saints de gauche, le soir.

Ni chagrin, ni espoir,

ce sera comme Dieu le veut.

 

Les week-ends, les béatifiés, jusqu'ici sous-payés devront assurer une service minimum garanti,

aux croyants, aux athées et aux titulaires d'une carte de transport.

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus qui n'a jamais fait de commerce et qui a dilapidé toutes les

pétales de roses du département du Calvados sera chargée de la coordination.

C'est cela ou la porte.

En cas de problème, elle en référera plutôt à Dieu qu'à ses saints.

Lors des prochaines élections de leurs représentants syndicaux, tous les saints en ballotage

seront irrémédiablement jetés à la mer.

Aucune grâce divine ne sera accordée sauf aux détenteurs de la carte Cofinoga

Les béatifiés, quant à eux, devront faire vœu et preuve d'humilité et de chasteté pour éviter

toute prolifération de l"espèce.

 

A défaut d'une nette amélioration des services qui fera l'objet d'un référendum dans les trois

années à venir, saints et béatifiés subiront de plein gré et de plein fouet un lavage de cerveau.

A l'issue de ce traitement préventif, l'ensemble du personnel sera reconduit à la frontière et

pourra demander l'asile politique.